mercredi 16 décembre 2015

Manteau col châle : Must have #3

L'hiver approche à grands pas !

Dixit la fille frileuse qui se balade le ventre à moitié à l'air. Je peux vous dire que je caillais bien ma race (oui oui). Heureusement que j'avais mon super manteau Boohoo col châle Kate, tout nouveau, tout beau. Je suis tellement contente de ce nouvel achat. Au travail, l'autre jour, je n'ai eu que des compliments (deux et ça ne fait pas de mal parfois).

.Avec ma manie de toujours avoir plus, je me suis dit qu'il fallait absolument que je me le prenne en deux autres couleurs, ou du moins, une autre. Mais bon deux c'est mieux. Genre noir et crème (la base). En plus le prix n'est pas excessif et je ne suis absolument pas déçue de la coupe. Par contre un semblant de doublure ne ferait pas de mal.


J'aimerais tellement porter ce genre de look tous les jours. Il n'y a pas si longtemps je vous parlais du fait de ne pas avoir UN style vestimentaire. Depuis, j'essaye d'y remédier et trouver un style que j'aime, qui plaît et qui me plaît.

Le crop top c'est une pièce que j'ai adopté depuis sa réapparition, pareil pour le jean taille haute. Complètement fan. (Je n'ai pas grandie dans les années 90 pour rien moi). Mais le manteau ce n'est pas une pièce que j'ai beaucoup. Dans ce style là en tout cas et c'est vrai que j'adhère totalement. J'avais peur que ça ne soit pas assez "moi". D'avoir l'impression de me déguiser, de faire "maman" (vieille quoi) alors qu'en fait c'est tout le contraire, je me sens moi de plus en plus. Je commence à trouver mon style., celui qui me correspond. Alors c'est un début mais un bon début. J'y travaille doucement en tout cas.


Manteau BOOHOO | Crop top BOOHOO | Jean ZARA | Chaussure ZARA | Sac H&M


En regardant les photos de ce shooting j'ai clairement pris la décision de faire un effort sur le sport. J'ai 26 ans et il est temps bon sang ! Parfois j'ai l'impression de n'avoir aucun muscle. Entre le ventre et mes fesses, non mais S.O.S. Bon je vous rassure tout tient en place, rien ne pend ou quoi, je n'en suis pas là...pas encore et là est toute la différence : "pas encore". C'est plus un coup de pied au cul qu'il me faut à moi c'est une rafale de motivation. Pourquoi je ne suis pas sportive ? Même le minimum je ne l'ai pas c'est grave quand même... Si vous avez des conseils, si vous vous êtes prise un jour en main alors que vous étiez réfractaire au moindre effort comme moi, dites-moi CO-MMENT vous avez fait s'il vous plaît. Je prends tout (mode désespérée activé).

Merci d'avance pour vos commentaires d'amour et bonne journée, moins pluvieuse qu'hier j'espère.

Nadège.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci mes amours de laisser vos jolis mots qui me font chaud au cœur.