vendredi 21 décembre 2012

DIY #1 : NOEUD PAPILLON

Aujourd'hui travaux manuels les ami(e)s

J'ai fabriqué mon propre noeud pap'.

Accessoire tendance, il ajoute un côté fashion chic et dandy à une tenue.
Il se porte au cou avec une chemise fermée jusqu'en haut bien sûr, un pantalon noir et des escarpins ou un jean slim et des bottines motardes, elles aussi, indispensables à avoir dans son dressing.
Je vais vous montrer et décrire étapes par étapes comment j'ai procédé.
Je vous avoue que c'était une première et que c'est petit à petit que les idées me sont venues, c'est aussi ça le plus fun, la liberté, la créativité. Mais pour vous ça sera plus facile car j'ai testé avant donc pas besoin de se creuser la tête et donc aucun risque d'erreur.
Par contre il faut s'armer de patience et ne surtout pas craquer en cours de route car le résultat vaut les efforts.
Parisienne de naissance j'ai la mode dans la peau et je compte bien vous le faire partager autant que possible.


Avant de commencer rassemblez:
- Tissu
- Fil/Aiguille
- Ciseaux
- Mètre ou Règle (30 cm)

Perso je n'ai pas utilisé de mètre, j'ai fais ça au pif en utilisant des bouts de jeans. C'est donc une partie de "jambe" que j'ai utilisé ici. Il faut avoir assez de tissu si par accident on se laisse distraire ou selon aussi la taille du noeud que l'on veux. Moi je le voulais pas trop petit et au final il fait un bon 13cm de longueur.


Pour mon noeud j'ai pris un rectangle de tissu au départ de 30 cm de longueur et c'est cette longueur la plus importante car elle est la base de la longueur du noeud final, plus elle sera importante plus le noeud sera large.

Pour commencer j'ai tout d'abord couper la largeur de "la jambe" de moitié ce qui me donne une bande d'une largeur de +/- 10 cm.
Une fois cette bande découpée vous avez ce qui fera votre noeud.
Et là il faut que vous la mettiez à l'envers pour pouvoir coudre ainsi les couture ne se verront pas, invisibles.
Vous faites exactement comme sur la photo qui illustre et tout ce passera bien. Vous devez coudre toute la longueur minutieusement. Avec une machine à coudre le temps est sûrement divisé par 5, je n'ai que mes mains pour ma part mais pour les chanceuses vous irez plus vite et tant mieux.

Allez on coud! On coud ...on coud et on recoud jusqu'au bout. Il ne faut surtout pas en avoir assez de coudre parce que ce n'est que le début.

Après avoir cousu il vous suffit de retourner le tissu et vous pouvez voir qu'aucune couture n'apparaît, c'est du travail de pro et on aime ça. Une fois replié en deux (on replis de bord à bord pas totalement retourné) vous avez les bordures avec les traces de coupes...pas esthétique mais rien de grave. Ce que j'ai fais moi c'est que j'ai fais des sortes de revers de +/-1.5cm (attention selon possibilités). Les revers sont faits vers l'intérieur et de façon discrète. 4 points: aux extrémités et aux milieux pour pas que le revers ressortent. Après c'est ma manière mais là la technique est libre.

Et c'est repartie pour coudre.

Et voilà! on obtient un beau rectangle bien épais et le noeud est presque là à présent c'est évident. Vous voyez les revers, le résultat est bluffant, bien entendu adaptez bien la couleur du fil a la couleur du tissu utilisé pour une discrétion optimisée.

Ici c'est presque terminé, cependant il reste des étapes, encore un peu d'effort.
Il nous reste le milieu du noeud à faire, ça sent la fin.
Pour ça on reproduit presque les même étapes que pour le grand rectangle sauf que c'est plus petit et plus fin.
On découpe à sa convenance, large ou pas, on coud à l'envers n'oubliez pas, on retourne. Petites astuces pour retourner ici car c'est très difficile surtout pour le jean qui est une matière épaisse et plutôt rigide. J'ai utilisé une pince à épiler pour tirer d'un côté et enfoncer de l'autre, petit à petit ça fonctionne très bien.
Celui ci à retourner complètement on ne cherche pas l'épaisseur au contraire.
Après ça on doit donc coudre cette bande pour créer ce milieu. Attention faire de jolies plis et le milieu peut être serré ou plus ou moins selon le rendu visuel voulu. Moi j'ai décidé de ne pas trop serré mais juste ce qu'il faut pour avoir de joli plis et bien sûr cette forme NOEUD si belle.

J'ai donc cousu là ou ça m'allais. Comme c'est a l'arrière j'ai fais une belle couture mais là pas de technique pour les rendre invisibles mais ça n'enlève rien. Et le résultat est là.
Je l'appelle "ma merveille".
On obtient un magnifique noeud papillon confectionné tranquillement à la maison. A offrir ou à collectionner, moi je suis tomber dedans j'ai bien l'intention d'en faire plein d'autres.
Pour celles et ceux qui essayeront, envoyez moi des photos de vos "merveilles".

A très vite.

Nadège.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci mes amours de laisser vos jolis mots qui me font chaud au cœur.