jeudi 28 juillet 2016

Lunettes VS Lentilles


Tu t'es vue ?

Comment parler de moi sans parler de mes yeux, ou plutôt de cette vue (de merde). Je suis atteinte de myopie depuis l'âge de 12 ans. Il y a 15 ans que j'ai commencé à porter des lunettes et 15 ans c'est long.

Personne ne parle de la myopie, ou tout autre problème de vue à part la cécité, comme d'un handicap mais je peux vous assurer que s'en est un. À son échelle, certes, mais c'est handicapant. Ne pas voir correctement c'est handicapant.


En 15 ans, des paires de lunettes j'en ai eues (si vous aviez vu les trucs). La dernière en date est une paire de Chanel que j'a-dore ! Mais au placard quand même. J'ai décidé de passer aux lentilles. Yes !
Petit tour par l'ophtalmologue, un essai sur des lentilles mensuelles, qui ne me convenaient pas. Petit tour par l'ophtalmologue, ordonnance pour des lentilles journalières en main direction l'opticien et bonjour nouvelle vie, enfin nouvelle vue  (haha)

On va dire que si je suis de la team lentilles journalières c'est parce que ça convient mieux à mon style de vie. Un jour, une utilisation. Pas de produit d'entretien à acheter, pas de boîte à lentilles à nettoyer et garder avec moi. Ma boîte de 90 lentilles de contact se compose de capsules contenant une lentille chacune. Il n'y a pas non plus d’œil droit ou gauche. Vraiment très simple et c'est ce que j'aime.

Etre passée des lunettes de vue aux lentilles de contact me change la vie. J'en avait marre de porter cet accessoire qui prenait tant de place sur mon visage. Au collège dès que je ne mettais pas mes lunettes, "ça faisait bizarre" aux gens qui m'entouraient ou j'avais "une tête fatiguée" selon eux. Etre changée physiquement, ne plus avoir son propre visage, en plus du problème de vue en lui-même, ça c'est dur. Mais aujourd'hui c'est de l'histoire ancienne tout ça.


Mon rituel lentilles ? Bien me nettoyer le visage et ne pas me maquiller avant. Parfois je les mets après avoir fait mon teint, quand "j'oublis" que j'vois rien mais c'est mieux d'éviter. Me laver les mains mais attention ne pas les essuyer avec quelque chose qui peut laisser une poussière, un fil ou quelque chose sur le doigt, sinon ça va directement sur la lentille et dans l’œil...ça fait très mal. L’œil est très sensible et fragile.

Oups avant le lavage de main, ouvrir les capsules, oui sinon le lavage ne sert plus à rien, après.

Ensuite avec mes doigts propres bien ouvrir mon œil, déposer la lentille sur l’œil, ne pas relâcher la paupière tout de suite. Je l'attrape d'abord par les cils du haut et je la dépose sur l’œil afin d'enlever la bulle d'air qui resterait entre mon œil et la lentille, sans pour autant l'abîmer ou pire l'enlever. Parce que remettre une lentille tombée, pliée, salie c'est très chiant. Et le tour est joué, voilà.

C'est une opération délicate, qui demande de la patience et de la dextérité et qui  en vaut vraiment la peine.

Depuis le mois de Mars ou Avril (je ne sais plus trop) je suis une fille à lentilles. Même si je n'ai pas dit adieu à mes Chanel d'amour, parfois mes yeux ont besoin d'une coupure lentille d'un jour ou deux, je suis bien contente car je n'ai plus cette chose au bout de mon nez, qui peut tomber et se casser, dont les verres se salissent vite, tellement vite, qui me laisse des marques sur les arrêtes du nez puis des boutons avec la chaleur ou la transpiration (instant glamour bonjour).

Pour celles qui hésitent à passer aux lentilles, n'hésitez plus, essayez et vous verrez. Et pour conclure cet article je n'aurais qu'une phrase à ajouter : Ciao glasses, hello lenses !

P.S : pardonnez ma tête sur la photo juste en dessous mais aucune potable ne ressortait alors j'ai dû faire un choix...sorry sorry.


Nadège.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci mes amours de laisser vos jolis mots qui me font chaud au cœur.